retour vers l'accueil Nous contacter Plan du site



Vous êtes ici : Accueil » Citoyens » Environnement » Coupures d'électricité


Coupures d'électricité

Suite à l’arrêt imprévu de trois centrales nucléaires, Elia, le gestionnaire du réseau électrique en Belgique, a identifié un risque de pénurie d’électricité au cours de cet hiver 2014-2015. Autorités et citoyens peuvent ensemble agir pour éviter le black-out.

Le risque de  pénurie d’électricité est pris en mains depuis plusieurs mois déjà par les acteurs responsables de l’approvisionnement en électricité : le secrétaire d’Etat pour l’Energie, le SPF Economie, Energie, PME et Classes moyennes ou encore Elia. Tous ces acteurs préparent les mesures nécessaires et si besoin, les mettent en œuvre afin de garantir la stabilité du système électrique en Belgique afin d’assurer autant que possible l’approvisionnement du pays pour cet hiver.

 

Pourquoi existe-t-il un risque de pénurie électrique cet hiver?

En hiver, en raison  des températures plus basses et de l’ensoleillement moins élevé, nous consommons plus d’électricité. Ces conditions climatiques entraînent également une baisse de capacité de certains moyens de production et une diminution des possibilités d’importation d’électricité (nos voisins étant également confrontés à une hausse de leur demande intérieure).

Or cette année, vient s’ajouter le fait que trois éléments importants de notre parc énergétique ont dû être mis à l’arrêt: les réacteurs Doel 3 et Tihange 2 (pour des raisons de sécurité) et le réacteur Doel 4 (pour des raisons techniques).

Par conséquent, Elia, le gestionnaire du réseau électrique a identifié un risque de pénurie d’électricité pour cet hiver.

 

Plus d’information : http://www.elia.be

 

Quelles mesures peuvent être mises en place pour éviter la pénurie, et donc un black-out ?

Afin de maintenir l’équilibre indispensable entre l’offre et la demande sur le réseau d’électricité, il est possible d’intervenir tant au niveau de l’offre (notamment via la réserve stratégique prévue) qu’au niveau la demande.

Des mesures sont actuellement étudiées et mises en place par le SPF Economie (comme par exemple la fermeture anticipée de bâtiments publiques ou encore l’extinction de l’éclairage des autoroutes). Il pourrait être également envisagé d’imposer à certains gros clients des mesures visant à réduire (voire à interdire) leur consommation en électricité.

Si les précédentes mesures ne peuvent être appliquées à temps ou semblent insuffisantes, le Ministre de l’Economie et de l’Energie peut demander à Elia de couper la connexion de certaines catégories de clients (activation du plan de délestage). Un certain nombre de tranches sont ainsi délestées pendant une durée limitée (brown-out). Cette mesure, qui est prise uniquement en dernier recours, doit permettre d’éviter un black-out total.

 

Plus d’information : http://economie.fgov.be/fr  

 

Quels sont les conséquences et l’impact d’un éventuel délestage ?

Dans votre habitation, une coupure du courant électrique peut mener à l’arrêt :

  • de l’éclairage intérieur et extérieur ;
  • des appareils ménagers électriques et électroniques (réfrigérateur, congélateur cuisinière, téléviseur, radios, ordinateur, modem, etc.);
  • des ascenseurs (à moins qu’ils ne soient raccordés à une source d’alimentation d’urgence) ;
  • des interphones, serrures magnétiques, porte de garage, système d’alarme, ....

Dans votre commune ou ailleurs en fonction de la zone touchée par la coupure d’électricité, d’autres conséquences sont possibles, comme :

  • des problèmes de mobilité (trafic ferroviaire perturbé, fermeture des barrières de sécurité, pannes des feux de signalisation, …)
  • une perturbation des communications téléphoniques
  • une impossibilité d’approvisionnement en argent liquide aux guichets automatiques
  • des problème d’approvisionnement en essence (les pompes d’essence ne fonctionnant pas) 
L’impact d’une coupure d’électricité peut aussi avoir des effets domino en matière de sécurité civile et policière.  Les autorités veilleront à limiter ses conséquences.

 

Que font les autorités dans le cadre du plan de délestage?

Conformément aux critères définis dans l’arrêté ministériel du 3 juin 2005, à la demande de la Secrétaire d’Etat à l’Energie et du Ministre de l’Economie, Elia activera le cas échéant le plan de délestage. Ce plan comprend 6 tranches qui représentent chacune une consommation de 500 MW. Chaque tranche est composée d’un certain nombre de zones géographiquement dispersées sur l’ensemble du territoire belge. Ces coupures contrôlées devraient avoir lieu au moment où la consommation est la plus forte (soit a priori entre 17h et 21h).

Vous pouvez consulter sur le site web du SPF Economie la liste des communes sur le territoire desquelles se trouve au moins une cabine concernée par une tranche du plan de délestage. Ces communes sont donc susceptibles d’être totalement ou partiellement concernées par des coupures en électricité en cas de délestage. Sachez, cependant, que la zone d'impact dépend de la zone de couverture de chaque cabine, et peut donc dépasser la frontière communale.

La dispersion géographique des cabines à haute et basse tension et la répartition en tranches ont été cartographiées par le Centre de Crise du SPF Intérieur, sur base des données de Synergrid, la fédération des gestionnaires du réseau d’électricité et de gaz naturel en Belgique.

La carte actualisée permet aux gouverneurs et aux bourgmestres, ainsi qu’aux partenaires  fédéraux, de mieux identifier où se trouvent les cabines à basse et moyenne tensions qui peuvent être délestées. Ils peuvent ainsi mieux situer l’impact sur (une partie du) le territoire et se préparer dans le cadre de leurs missions de planification d’urgence et de gestion de crise.

En effet, dans le cadre des missions légales habituelles de planification d’urgence, et grâce notamment aux Plans généraux d’urgence et d’intervention, les Gouverneurs et Bourgmestres sont préparés à réagir face à toute situation d’urgence. Ces procédures d’urgence pourraient être d’application en cas de coupures d’électricité.

Suite au « Guide de planification d’urgence - Electricité » diffusé en 2013 par le Centre de crise, les Gouverneurs ont travaillé sur leur Plan Particulier d’Urgence et d’Intervention (PPUI) face à ce risque de coupure d’électricité, éventuellement due à une pénurie.

Différentes actions concrètes sont d’ores et déjà envisagées au niveau local pour veiller en cas de délestage à la sécurité des citoyens : ouverture d’un centre d’accueil dans les communes concernées, mise en place de patrouille de police dans les quartiers concernées, suivi de l’impact sur les infrastructures locales (collectivités, canalisations,…).

 

Chaque citoyen peut agir, comment ?

Quelle que soit la période à risque (été ou hiver), certains gestes peuvent permettre de diminuer votre consommation électrique.  En situation normale, ces gestes ont un impact sur l’environnement et votre portefeuille. En situation de pénurie, ils peuvent contribuer à éviter une coupure plus ou moins longue de votre alimentation électrique. Retrouvez ici les conseils pratiques pour limiter votre consommation.

Pour réagir efficacement aux multiples inconvénients découlant d’un arrêt de l’alimentation en électricité, il est primordial de se préparer afin de garantir sa sécurité et celle de sa famille. Téléchargez ci-dessous des conseils pratiques pour mieux vous préparer.

Imprimer cette page Email facebook del.icio.us Evernote Google Bookmarks Live.com Netvibes twitter yahoo

Administration communale
Rue du centre 35 - 5590 Ciney
Tél : +32 (0)83/23.10.10
Fax : +32 (0)83/23.10.10
contact@ciney.be
Accessibilité : De 8h30 à 12h00 et de 13h00 à 16h30

Centre culturel
Place Baudouin 1e 1
Tél. 083 21 65 65
http://centreculturel.ciney.be culture@ciney.be

Bibliothèque Communale
Place Baudouin 1e 3
Tél. 083 21 58 00 bibliotheque@ciney.be

Espace Public Numérique
Place Roi Baudouin 1e 1
Tél. 083 75 01 07 epn@ciney.be

CPAS
Clos de l'Ermitage, 1
Tél. 083 23 08 80

Hall Omnisports
Place Baudouin 1e 1
Tél. 083 68 93 86 sports@ciney.be

Piscine
Pont mouriat
Tél. 083 21 11 66

Conservatoire
Château St Roch
Tél. 083 21 31 92 conservatoire@ciney.be

Marché Couvert
Tél. 083 21 57 00
http://marchecouvert.ciney.be

Garde des pharmacies
0900/10.500 (0, 45€/min - 24h/24) pharmacie.be

Garde des médecins
Numéro d'appel unique  083 21 20 31

Garde des pharmacies
0900/10.500 (0, 45€/min - 24h/24) pharmacie.be

Garde des médecins
Numéro d'appel unique  083 21 20 31