Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Compte rendu du Conseil Communal du 23 décembre 21

Vous êtes ici : Accueil / Vie communale / Vie politique / Conseil communal / Comptes rendus / Compte rendu du Conseil Communal du 23 décembre 21

Conseil communal du 23 décembre 2021 :

  • Le gros point à l’ordre du jour de ce dernier Conseil communal de l’année, c’était évidemment le budget 2022. Il a été présenté de façon claire par l’Échevin des Finances Gaëtan Gérard. À l’ordinaire, ce budget pour l’exercice 2022 affiche un boni de 734,498 euros. À l’extraordinaire, les grands projets de cette année 2022 sont la construction des nouveaux ateliers communaux pour un peu plus de 3 millions, les projets pour la mobilité douce (notamment la création d’une liaison douce entre Ciney et Leignon) pour un peu plus d’un million d’euros, des concrétisations dans le cadre du PCDR (Plan Communal de Développement Rural) dont l’aménagement de la Place du Baty et des abords de la gare de Braibant. Des investissements sont encore prévus pour les travaux (réfection des murs, voiries et trottoirs), l’art et la culture, le sport et l’enseignement. L’Echevin Gaëtan Gérard a conclu en insistant sur le boni de ce budget 2022, avec un sentiment de travail accompli et de saine gestion, sans nouvelles taxes et sans puiser dans les réserves. Mais, selon lui, l’avenir reste incertain avec une augmentation des pensions, l’indexation des salaires, le coût des zones de secours et de police mais également l’augmentation du prix des matériaux et de l’énergie. Réaction de François Bouchat pour Ecolo : il se dit inquiet de l’augmentation de la charge de personnel (+8%) et de la charge de la dette (+6%) au niveau du budget ordinaire. À l’extraordinaire, François Bouchat salue les projets pour la mobilité douce mais il garde des réserves quant aux frais engagés pour le projet des nouveaux ateliers communaux. De son côté, l’opposition Action admet le contexte difficile dans lequel le budget 2022 a dû être réalisé, mais déplore également la hausse de différents postes, notamment les frais de personnel. Tout comme Ecolo, Action par la voix de Frédérick Botin salue les projets pour la mobilité douce et celui de la crèche d’Omalius, il déplore les investissements prévus pour le projet des ateliers communaux et les œuvres d’art/le street art (± 200,000 euros). Au moment du vote, à l’ordinaire, Ecolo et Action se sont abstenus, à l’extraordinaire, Action et Ecolo ont voté contre.
  • Autre budget sur la table, celui du CPAS (Centre Public d’Action Sociale). Il a été présenté par la présidente Séverine Goedert. Pour Action, Cécile Clément a déploré un budget qui ne correspond pas, selon elle, à la réalité ni aux obligations du CPAS. Pour Séverine Goedert, le budget 2022 est adapté à la tendance actuelle (notamment les RIS – Revenus d’intégration sociale en baisse). Elle souligne, par ailleurs, que de nombreuses aides ont été augmentées. Le budget du CPAS a été voté, le groupe Action s’est abstenu.
  • Le projet fait partie du budget 2022 : la création d’une liaison douce entre Ciney et Leignon. Lors de ce Conseil communal également, il était demandé aux élus d’approuver les projets d’acte rédigés pour l’acquisition d’emprises par la Ville de Ciney, pour permettre la création de cette liaison douce entre Ciney et Leignon. Les points ont été voté à l’unanimité.
  • La séance du Conseil communal de ce 23 décembre s’est clôturée par une question orale de François Bouchat pour Ecolo concernant les problèmes de mobilité rencontrés lors de la 4ème édition des Féeries du Parc qui s’est tenue du 16 au 20 décembre dernier au Parc Saint-Roch. Ecolo propose des solutions comme inviter les gens à se rendre aux Féeries en train ou à vélo, ou encore des parkings excentrés. Le Bourgmestre Frédéric Deville a précisé qu’une collaboration avec le TEC pour des navettes pourrait être envisagée pour la prochaine édition. Un débriefing est prévu dans les prochains jours.
Actions sur le document