Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Compte rendu du Conseil Communal du 22 mars 21

Vous êtes ici : Accueil / Vie communale / Vie politique / Conseil communal / Comptes rendus / Compte rendu du Conseil Communal du 22 mars 21

Conseil communal : Domaine de Chevetogne, "zéro déchet" et une prime communale à l'audit énergétique

Le conseil communal s’est tenu lundi soir en visioconférence à Ciney. À l’ordre du jour, une motion relative au Domaine de Chevetogne, une grille d’actions concrètes pour la démarche « zéro déchet », ou encore une prime communale pour la réalisation d’un audit énergétique.

  • Le Collège avait mis à l’ordre du jour de ce second conseil communal de l’année, une motion relative au Domaine de Chevetogne. Dans ce dossier, rappelons que la Province doit assumer dès cette année, une importante partie du financement des zones de secours et que l’institution est donc amenée à faire des économies. Le collège communal cinacien déplore que ces efforts se fassent au détriment de ce magnifique espace vert qu’est le Domaine provincial de Chevetogne. Dans cette motion, il s’oppose à une privatisation et plaide pour une solution multilatérale négociée. Le groupe Ecolo a dit partager l’esprit de cette motion, et même vouloir la renforcer en soutenant le projet de Musée vert et en rappelant les valeurs de tourisme social et durable développées par le Domaine de Chevetogne. Le groupe Action, de son côté, a dit comprendre la position de la majorité mais Jean-Marie Cheffert, également conseiller provincial, a rappelé que des efforts budgétaires devaient être consentis, précisant le coût social du domaine, un peu plus de 5 millions d’euros, soit la différence entre les dépenses et les recettes. Jean-Marie Cheffert a dévoilé lors du conseil, la position du collège provincial : pas de vente prévue, pas de privatisation ni de licenciement, mais bien un moratoire sur les investissements, un entretien annuel du domaine, et la création dès 2022 d’une régie pour avoir une vision globale de la gestion du parc. L’idée de la Province est de garder ce joyau. Le bourgmestre Frédéric Deville a conclu en rappelant que le conseil communal se devait de défendre les intérêts de Ciney, et non ceux de la Province. La motion a été approuvée par les groupes ICI et Ecolo, Action l’a rejetée.
  • Les élus communaux ont validé une grille d’actions pour l’année 2021 dans le cadre de la démarche zéro déchet dans laquelle la commune s’est engagée. Réduction des emballages, sensibilisation du personnel communal, organisation de donneries et création d’un repair café ou encore d’une vélothèque sont au programme. Le point a été approuvé par les groupes ICI et Ecolo, le groupe Action s’est, quant à lui, abstenu.
  • Approbation ce lundi soir d’une ordonnance de police administrative liée aux poubelles à puce restées sur la voie publique. L’ordonnance en question prévoyait l’interdiction de laisser son container à déchets sur la voie publique après 20 heures le jour de la collecte, sous de recevoir une amende s’élevant à maximum 350€, 700€ en cas de récidive dans les deux ans. L’opposition s’est montrée critique par rapport à l’horaire notamment, en faisant en référence aux personnes ayant des horaires plus larges. Le texte a été modifié en séance, les containers devront finalement être rentrés pour 6 heures le lendemain matin suivant le ramassage.
  • Une prime communale sera désormais accordée aux citoyens désireux de réaliser un audit énergétique de leur logement, souvent coûteux. L’audit est la première étape indispensable pour pouvoir ensuite bénéficier des primes régionales pour des travaux de rénovation et d’amélioration énergétique. Le règlement de cette prime est calqué sur celui de la Région wallonne, à savoir en fonction des revenus annuels. Le point a été approuvé à l’unanimité.
Actions sur le document